Nomination de Cyrille Aillet à l’Institut Universitaire de France

logo (2)

La nomination de Cyrille Aillet à l’Institut Universitaire de France constitue une reconnaissance de l’intérêt et de l’importance scientifique des recherches menées dans le cadre du projet ANR Maghribadite.

L’Institut Universitaire de France offre en effet aux universitaires  sélectionnés la possibilité de développer un projet de recherche personnel pendant une durée de 5 ans (2013-2018), grâce notamment à un allègement conséquent de la charge d’enseignement (réduite des deux tiers) et à un budget spécifique consacré au programme développé dans le cadre du laboratoire d’appartenance du chercheur.

On pourra s’informer sur ce dispositif en consultant les pages suivantes :

http://iuf.amue.fr/

ou http://fr.wikipedia.org/wiki/Institut_universitaire_de_France

C’est donc pour nous l’opportunité de poursuivre et de mener à un achèvement au moins partiel le lourd chantier lancé par Maghribadite.

Notre projet, intitulé « Un islam des marges ? Kharijisme et ibadisme dans les sociétés du Maghreb médiéval (VIIIe-XIIIe siècles) » devra déboucher sur la rédaction d’une monographie sur ce thème. D’autres activités sont prévues dans ce cadre, notamment l’organisation de nouvelles rencontres scientifiques.

Cette nomination sera aussi pour nous l’occasion de présenter avant 2018 une Habilitation à Diriger des Recherches.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *